Aller au menu principal
  • Consignes lors d'une visite en centre hospitalier

    En raison de l’évolution de la COVID-19 au Québec, la venue de visiteurs dans les hôpitaux du CISSS de Lanaudière est actuellement restreinte en fonction des paliers d’alerte de COVID-19. Seules les visites des proches aidants sont autorisés, et ce, afin de protéger les personnes vulnérables et notre personnel. Les deux centres hospitaliers de la région sont actuellement au palier d’alerte 2 (jaune).

    Trois incontournables lors de votre prochaine visite :

    • Se laver les mains en entrant et en sortant de l’installation.
    • Porter un masque pour toute la durée de la présence dans l’installation.
    • Respecter la distanciation physique.

    Consignes générales

    • Pour connaître les heures de visite du secteur/ département, adressez-vous au personnel soignant.
    • Seules les personnes proches aidantes qui ne présentent pas de symptômes et qui ne sont pas confirmées COVID-19 ou en investigation sont autorisées à accéder au milieu hospitalier ou au milieu de vie de leurs proches, en respectant certaines conditions :
    • Les proches aidants doivent être identifiés par l’usager ou son représentant au moment de l’admission afin que leur identité soit transmise aux agents de sécurités qui se trouvent aux portes d’accès de la clientèle et des visiteurs.
    • La communication virtuelle avec l’usager est toujours encouragée.
    • Advenant une éclosion ou un fort achalandage, ces consignes pourraient être modifiées.
    Attention | Restrictions pour les salles d'urgence

    En raison de la fréquentation élevée de l'urgence et de la forte transmission communautaire dans la région, les visites sont interdites aux patients des salles d'urgence des deux hôpitaux.

    À l'exception des situations humanitaires suivantes :

    • Parent d'un enfant
    • Accompagnateur d'une personne ayant une déficience intellectuelle
    • Proche d'une personne en fin de vie

    Merci de votre compréhension et de votre collaboration.

    Tableau des directives générales selon les paliers d'alerte


    (Note :  Certains secteurs spécifiques ont des directives particulières, Ouvre un lien interne dans la fenêtre courantevoir section suivante)

    Palier d'alerte 1

    Visites permises

    1-2 personnes à la fois

    Palier d'alerte 2

    Proches aidants seulement*

    1-2 personnes à la fois

    Palier d'alerte 3

    Proches aidants seulement*

    1 proche aidant à la fois, maximum 2 par jour : obligation d'identifier un maximum de 3 proches aidants différents pouvant se relayer 

    Palier d'alerte 4

    Proches aidants seulement*

    1 proche aidant maximum par jour : obligation d'identifier un maximum de 2 proches aidants différents pouvant se relayer 

    * Lors de situations critiques ou d'hospitalisation prolongée au-delà de 7 jours, les personnes d'âge mineur sont autorisées à visiter leur parent hospitalisé. Les enfants de 12 ans et moins doivent être accompagnés d'un adulte lors de la visite.


    Un proche aidant est considéré comme toute personne qui apporte un soutien à un membre de son entourage qui présente une incapacité temporaire ou permanente et avec qui elle partage un lien affectif, qu’il soit familial ou non. Le soutien est offert à titre non professionnel, dans un cadre informel et sans égard à l’âge, au milieu de vie ou à la nature de l’incapacité du membre de l’entourage, qu’elle soit physique, psychique, psychosociale ou autre. Il peut prendre diverses formes, par exemple, l’aide aux soins personnels, le soutien émotionnel ou l’organisation des soins.

    Consignes particulières à certains secteurs

    Pour certains secteurs, les directives énoncées ci-haut doivent être modulées. Ainsi, des directives particulières s’appliquent pour les salles d’urgence, les services de cancérologie, les soins obstétricaux, les soins en néonatalogie et en pédiatrie; les soins palliatifs et de fin de vie, le service d’imagerie médicale ainsi que les cliniques externes.

    • L’accès aux services de cancérologie est limité aux patients sous traitement et au personnel, médecins et autres professionnels y travaillant.
    • La présence de proches aidants lors de traitement n’est pas permise, à moins que cela ne soit requis médicalement. 

    Que ce soit pour les services prénataux, lors de l’accouchement, ou postnataux, seule la présence du père ou d’une personne significative est permise, quel que soit le niveau d’alerte.

    La présence d’un seul parent à la fois est permise. Cependant, la présence simultanée des deux parents pourra être permise si la situation clinique de l'enfant le requiert.

    La présence d’un seul parent à la fois est permise. Cependant, la présence simultanée des deux parents pourra être permise si la situation clinique de l'enfant le requiert.

    Les visites sont permises pour les personnes en soins de fin de vie. Elles sont sans limite pour les enfants et le conjoint de la personne. Deux personnes significatives peuvent également être autorisées si la personne est sans conjoint et sans enfant.

    Les clientèles suivantes peuvent être accompagnées d’un proche aidant lors de leur examen :

    • Échographie obstétricale;
    • Clientèle pédiatrique;
    • Clientèle en perte d’autonomie;
    • Clientèle présentant des troubles mentaux;
    • Personne souffrant d’un cancer ou en investigation pour un cancer. 

    Les clientèles suivantes peuvent être accompagnées d’un proche aidant lors de leur rendez-vous :

    • Clientèle pédiatrique;
    • Clientèle en perte d’autonomie;
    • Clientèle présentant des troubles mentaux.