FAQ | COVID-19

Dans un souci de donner la même information à tous, voici les réponses aux questions les plus communes reçues sur la COVID-19. Notez que plusieurs des réponses sont tirées du site Web du gouvernement du Québec : /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTexthttps://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/reponses-questions-coronavirus-covid19/

1. Symptômes, consignes d’isolement, test de dépistage et traitements

Les principaux /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextsymptômes de la COVID‑19 sont les suivants :

  • Fièvre

    • chez l’enfant : 38 °C (100,4 °F) et plus (température rectale)
    • chez l’adulte : 38 °C (100,4 °F) et plus (température buccale)
    • chez la personne aînée : 37,8 °C (100 °F) et plus (température buccale)
    • ou 1,1 °C de plus que la valeur habituelle d’une personne

  • Apparition ou aggravation d’une toux
  • Difficultés à respirer
  • Perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale, avec ou sans perte de goût

Les symptômes peuvent être légers (similaires à un rhume) ou plus sévères (tels que ceux associés à la pneumonie et à l’insuffisance pulmonaire ou rénale).

Les personnes les plus à risque de décéder à la suite de complications sont :

  • les personnes ayant un système immunitaire affaibli;
  • les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques, pulmonaires et rénales;
  • les personnes âgées de 70 ans et plus.

C’est toutefois pour les personnes âgées de 70 ans ou plus que le risque de décès est le plus élevé.

Les personnes qui ont été en contact avec une personne qui a la COVID-19 peuvent passer un test de dépistage. Consulter notre page Ouvre un lien interne dans une nouvelle fenêtreDépistage COVID-19

Il faut également suivre les /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextconsignes pour la personne identifiée comme contact d'un cas confirmé de la COVID-19.

Consultez les /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextconsignes à suivre pour la personne atteinte de la COVID‑19 en isolement à la maison du gouvernement.

Les bonnes pratiques en matière de mesures d’hygiène et de prévention sont également expliquées et illustrées dans le /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextGuide autosoins.

Pour obtenir une confirmation écrite du résultat d'un test de dépistage, vous devez communiquer avec le Service des archives au 450 759-8222, poste 2070, option 6.

Vous devez laisser sur la boîte vocale les informations suivantes : 

  • votre nom et votre prénom
  • votre date de naissance
  • le lieu où le prélèvement a été fait
  • votre adresse courriel
  • votre numéro de téléphone

La preuve écrite vous sera transmise par courriel.

Le délai encouru pour recevoir le résultat de votre test de dépistage peut accuser un certain retard en raison d'un délai dans l’analyse des spécimens par les laboratoires. Nous nous en excusons et mettons tout en place afin de réduire les délais pour l’ensemble de la population.

Vous pouvez contacter la centrale d'appel par téléphone au 450 271-1864. Veuillez laisser sur la boîte vocale : votre prénom et votre nom, votre date de naissance, votre numéro de téléphone ainsi que la date et le lieu de votre test de dépistage, soit Joliette, Terrebonne ou Saint-Donat. Nous vous rappellerons dans les meilleurs délais.

Pour obtenir une confirmation écrite du résultat d'un test de dépistage, vous devez communiquer avec le Service des archives au 450 759-8222, poste 2070, option 6.

Vous devez laisser sur la boîte vocale les informations suivantes : 

  • votre nom et votre prénom
  • votre date de naissance
  • le lieu où le prélèvement a été fait
  • votre adresse courriel
  • votre numéro de téléphone

La preuve écrite vous sera transmise par courriel.

2. Informations sur les soins et les services au CISSS de Lanaudière

Si votre rendez-vous dans l'une des installations du CISSS de Lanaudière est annulé, vous serez contactés par un représentant de l'établissement. Sinon, votre rendez-vous est maintenu.

Si vous souhaitez annuler votre rendez-vous, veuillez vous adresser à l'installation  concernée. Consultez la sectionOuvre un lien interne dans la fenêtre couranteCoordonnées et horaires.

Vous pouvez également contacter le professionnel avec qui vous avez rendez-vous.

Veuillez consulter la section Ouvre un lien interne dans une nouvelle fenêtrePrélèvements - prise de sang pour les modalités.

Si vos prises de sang sont habituellement effectuées par une infirmière en milieu rural, veuillez lire les informations de la section Ouvre un lien interne dans une nouvelle fenêtreServices à la communauté.

À titre préventif face à la pandémie, certains services du CISSS de Lanaudière sont temporairement suspendus. Consultez la page du service requis dans la Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteliste des services pour connaître la situation. Si aucune précision n'est indiquée, le service est maintenu de la façon habituelle. Vous pouvez également contacter l'installation où se donne ce service pour plus de précision : Ouvre un lien interne dans la fenêtre couranteCoordonnées et horaires.

3. Port du couvre-visage dans les lieux publics

Sauf exceptions, il est interdit au public d’accéder aux lieux suivants et d’y circuler sans porter un couvre-visage :

  • commerce de vente au détail
  • entreprise de services (ex. : pharmacies)
  • cabinet privé de professionnel
  • lieu où sont offerts des services municipaux ou gouvernementaux
  • entreprise de soins personnels (ex. : coiffeurs, soins esthétiques)
  • centre commercial
  • lieu de culte
  • lieu où sont offerts des activités ou des services de nature culturelle ou de divertissement (ex. :cinéma, salle de spectacles, musée, etc.)
  • salle de location ou un autre lieu utilisé pour accueillir des événements, comme des congrès et des conférences
  • lieu où sont pratiquées des activités sportives ou récréatives
  • restaurant ou un bar
  • aire commune, incluant un ascenseur, d’un établissement d’hébergement touristique
  • établissement d’enseignement (à l’exception des écoles préscolaires, primaires et secondaires), incluant un collège et une université
  • Transport en commun : gare de train ou d’autobus, gare fluviale, station de métro ou aéroport.

Il est également interdit à toute personne d’accéder à un hall d’entrée, une aire d’accueil ou un ascenseur d’un immeuble autre qu’un immeuble d’habitation ou d’y circuler sans porter un couvre-visage. 

Les conditions médicales justifiant l’exemption du port du masque demeurent l’exception. Mentionnons, par exemple :

  • Les personnes incapables de mettre le masque ou de le retirer par elles-mêmes en raison d'une incapacité physique;
  • Les personnes présentant une déformation faciale;
  • Les personnes qui, en raison d’un trouble cognitif, d’une déficience intellectuelle, d’un trouble du spectre de l'autisme, d’un problème de toxicomanie ou d’un problème de santé mentale sévère;
  • Les personnes présentant une affection cutanée sévère au niveau du visage ou des oreilles,

Soulignons toutefois que le port du couvre-visage est fortement déconseillé pour les enfants de moins de deux ans, les personnes avec des difficultés respiratoires et les personnes incapables de retirer leur masque ou leur couvre-visage sans l’aide d’une autre personne.

La personne n’est pas obligée de présenter un billet de son médecin.

  • Ce n’est pas aux exploitants des lieux de déterminer si l’exemption est légitime ou non. L’exploitant devrait permettre l’accès aux lieux en rappelant les autres mesures telles que le lavage des mains et la distanciation de deux mètres.

Il est tout de même recommandé aux personnes qui ne peuvent pas porter le couvre-visage à cause d’une condition médicale et aux personnes qui refusent de porter un couvre-visage de limiter leurs déplacements et d’éviter les lieux publics intérieurs ou partiellement couverts et les transports en commun afin de réduire leur exposition aux risques.

La collaboration de la population est importante pour l’efficacité de cette mesure. 

Vous pouvez fabriquer un couvre-visage, aussi appelé un masque artisanal, à l’aide de matériaux disponibles à votre domicile.

Utilisez, si possible, un tissu tissé serré et souple, tel le coton, qui permet à l’air de passer pendant votre respiration. Utilisez au moins deux épaisseurs de tissu et assurez-vous que votre couvre-visage soit confortable et bien ajusté à votre visage.

Vous devez pouvoir le laver et le sécher sans risque de l’abîmer ou de le déformer.

Il existe de nombreuses façons de créer des couvre-visages en tissu. En voici 3 modèles simples :

Le couvre-visage doit être lavé quotidiennement. Dès votre retour au domicile, placez-le dans la machine à laver avec le reste de votre lessive. N’oubliez pas de vous laver les mains après l’avoir manipulé. Le couvre-visage devrait idéalement être lavé à l’eau tiède avec votre détergent à lessive habituel. Placez-le ensuite dans la sécheuse ou laissez-le sécher à l’air libre. Assurez-vous que le couvre-visage soit complètement sec avant de l’utiliser à nouveau.

4. Gestion du stress et de l’anxiété

En cette période inhabituelle, il est important de demeurer attentif à ses sentiments, à ses émotions et à ses réactions. Donnez-vous la permission de les exprimer à une personne de confiance.

Démarre le chargement du fichierDes ressources et des intervenants sont disponibles pour vous écouter et pour vous permettre de prendre soin de vous.

Si vous avez des questions, visitez le site /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextQuebec.ca/allermieux en contexte de pandémie.

Si votre état de santé physique ou mentale, ou celui d'un proche, vous inquiète, adressez-vous à Info-Santé/Info-Social au 811. Ce service est disponible 24 heures par jour/7 jours par semaine.

La pandémie actuelle constitue une réalité particulière et inhabituelle. Celle-ci peut affecter les personnes sur le plan physique, mais également sur le plan psychologique. En effet, dans un tel contexte, de nombreuses personnes vivent des réactions de stress, d’anxiété et de déprime. Pour vous aider, consultez l'information offerte sous les différents liens ci-dessous du gouvernement : 

5. Autres

Dans le contexte de la pandémie, il est maintenant possible de se rassembler à l'extérieur, à condition de respecter /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextdifférentes mesures.

Plusieurs municipalités interdisent actuellement les ventes de garage (ventes de débarras) puisqu’il est difficile de respecter ces mesures dans le cadre de cette activité. En effet, un nombre plus important de personnes pourraient se rassembler sur les terrains et les trottoirs, et même dans la rue. De plus, une vente de garage implique la manipulation d’objets et des échanges d’argent comptant, ce qui pourrait être propice à la propagation du virus, si les /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextconsignes sanitaires recommandées ne sont pas respectées.

Ceci étant dit, il faut vérifier auprès de votre municipalité pour connaitre les modalités qu’on y applique actuellement.